Les différents types de mémoire chez l’humain

Publié le : 07 décembre 20226 mins de lecture

La mémoire est un processus mental qui nous permet de stocker et de rappeler les informations. Elle nous permet de nous souvenir du passé et d’apprendre pour le futur. La mémoire est un don précieux de la nature qui nous permet de survivre et de nous développer.

Il existe différents types de mémoire chez l’humain : la mémoire de travail, la mémoire épisodique, la mémoire sémantique et la mémoire procédurale. La mémoire de travail est la mémoire à court terme qui nous permet de stocker les informations pour un temps limité. La mémoire épisodique est la mémoire à long terme qui nous permet de stocker les informations de manière permanente. La mémoire sémantique est la mémoire des concepts et des idées. La mémoire procédurale est la mémoire des gestes et des actions.

La mémoire de travail

La mémoire de travail est un type de mémoire à court terme qui permet de stocker des informations temporairement. Elle est nécessaire pour effectuer des tâches complexes qui nécessitent de manipuler des informations en même temps. La mémoire de travail est également appelée mémoire de traitement ou mémoire opérationnelle. Elle est généralement divisée en deux sous-types : la mémoire phonologique et la mémoire visuo-spatiale. La mémoire phonologique permet de stocker des informations verbales et est souvent comparée à un fichier audio. La mémoire visuo-spatiale permet de stocker des informations visuelles et est souvent comparée à un fichier vidéo. Les deux types de mémoire de travail sont nécessaires pour effectuer des tâches complexes.

La mémoire à long terme

La mémoire à long terme est le type de mémoire qui permet de stocker des informations sur une longue période. Elle est divisée en deux sous-types : la mémoire explicite et la mémoire implicite. La mémoire explicite correspond aux souvenirs que l’on peut consciemment rappeler, comme les dates d’anniversaire ou les événements historiques. La mémoire implicite, quant à elle, correspond aux souvenirs qui sont stockés de manière inconsciente et qui influencent notre comportement, comme les gestes que l’on apprend lorsque l’on conduit une voiture. La mémoire à long terme est très importante car elle nous permet de nous souvenir de notre passé et de nous adapter au présent et à l’avenir.

La mémoire épisodique

La mémoire épisodique est un type de mémoire qui permet de stocker des informations sur des événements précis et de les rappeler par la suite. Elle est souvent associée à la notion de souvenir et est considérée comme étant un élément important de la mémoire à long terme. La mémoire épisodique peut être divisée en deux sous-types : la mémoire de trajet et la mémoire de l’événement. La mémoire de trajet permet de se souvenir du chemin parcouru pour se rendre d’un endroit à un autre, tandis que la mémoire de l’événement permet de se rappeler les détails d’un événement précis. La mémoire épisodique est généralement considérée comme étant plus fragile que la mémoire à long terme, car elle est susceptible d’être altérée par le stress et l’anxiété.

La mémoire sémantique

La mémoire sémantique est une forme de mémoire à long terme qui est utilisée pour stocker les connaissances et les informations sur le monde qui nous entoure. Elle est généralement associée à la mémoire des concepts et des significations, et non pas à des souvenirs individuels. La mémoire sémantique est importante pour la compréhension du langage et elle peut nous aider à nous souvenir des mots et des concepts importants. La mémoire sémantique est également impliquée dans les processus de raisonnement et de décision, car elle nous permet d’accéder aux connaissances et aux informations dont nous avons besoin pour prendre des décisions.

La mémoire procédurale

La mémoire procédurale est une forme de mémoire implicite qui permet aux individus de se souvenir de comment accomplir des tâches et de se déplacer dans l’espace. Cette forme de mémoire est particulièrement importante pour les activités quotidiennes telles que se laver, se vêtir et se nourrir. La mémoire procédurale est également importante pour les activités plus complexes, telles que conduire une voiture ou jouer un instrument de musique. La mémoire procédurale est généralement acquise de manière inconsciente et est souvent difficile à expliquer à quelqu’un d’autre. Les individus qui ont une mémoire procédurale intacte peuvent souvent accomplir des tâches complexes sans y penser consciemment.

Plan du site